Informations de version

A propos de WPS Analytics 4

Pour une présentation généralisée des fonctionnalités actuelles de WPS, en plus des nouveautés résumées ci-dessous, veuillez vous référer à la section Produits.

Date de publication

  • WPS Analytics version 4 a été publié le 27 mar. 2018.
  • WPS Analytics version 4.0.1 a été publié le 28 juin 2018.
  • WPS Analytics version 4.0.2 a été publié le 25 sept. 2018.

Documents connexes

Veuillez vous reporter à la section Documentation pour consulter Documents pour WPS Analytics version 4.


Nouveautés de WPS version 4.0.2

Mises à jour et améliorations

WPS 4.0.2 apporte des correctifs et des améliorations mineures.

Nouveautés de WPS version 4.0.1

Mises à jour et améliorations

WPS 4.0.1 apporte des correctifs et des améliorations mineures.

Nouveautés de WPS version 4

Cette version inclut de nombreuses innovations et améliorations, notamment la perspective Environnement de workflow du Workbench, des procédures supplémentaires ou améliorées, de nouvelles fonctionnalités de base, la gestion centralisée pour l'entreprise et bien plus encore. Le présent document décrit les fonctionnalités nouvelles et améliorées de cette version.

Workflows

WPS Analytics version 4 introduit de nouveaux outils visuels de modélisation prédictive des données, qui utilisent la perspective Environnement de workflow du Workbench pour l'exploration des données, des tâches de modélisation prédictive et d'apprentissage automatique.

Les workflows sont idéaux pour les tâches de science des données, notamment la préparation et l'exploration interactive des données, ainsi que la modélisation interactive. La perspective Environnement de workflow fournit via la vue Éditeur de workflow une série d'outils interactifs permettant d'accéder aux fonctionnalités d'apprentissage automatique de WPS Analytics, et d'explorer les données à l'aide du Profileur de données.

Un workflow est constitué de blocs fonctionnels interactifs, que l'on fait glisser depuis une palette dans la vue Éditeur de workflow. Il permet de connecter les données de les manipuler, et d'en tirer des relations prédictives à l'aide de l'apprentissage automatique. L'outil graphique Profileur de données permet une étude approfondie des données utilisées dans le workflow grâce à ses outils graphiques et à ses fonctionnalités prédictives.

Une fois le workflow créé, vous pouvez le réutiliser avec divers ensembles de données en entrée afin de générer des ensembles de données en sortie utilisant les mêmes filtres et traitements.

Bien qu'elle offre déjà une boîte à outils puissante, la version actuelle de la perspective Environnement de workflow offre une petite partie seulement des fonctions envisagées pour le module. Des fonctionnalités de modélisation et de traitement des données viendront s'ajouter dans les versions ultérieures.

Le Workbench conserve son environnement de programmation en langage SAS pour la programmation « classique » et la gestion des sorties, permettant l'utilisation programmatique des nouveautés apportées dans cette version.

Prise en charge de nouvelles plates-formes

WPS version 4.0 est compatible avec la version petit-boutienne de l'architecture Linux sur PowerPC.

Prise en charge du langage SAS

La prise en charge du langage SAS inclut les formats, options, instructions, routines d'appel, procédures et autres éléments de syntaxe constituant le langage SAS.

Dans cette version de WPS :

  • de nouvelles fonctionnalités s'ajoutent au système de livraison des sorties (ODS) ;
  • l'instruction libname JSON a été ajoutée ;
  • divers formats, informats, instructions et options système ont été ajoutés, mis à jour ou améliorés.

ODS (système de livraison des sorties)

Le système ODS produit des sorties sous différents formats. Les fonctionnalités existantes d'ODS ont été nettement étendues et améliorées dans cette version de WPS Les nouvelles fonctionnalités sont décrites dans les sections suivantes.

FILE PRINT ODS

FILE PRINT a été mis à jour pour cette version. FILE PRINT a désormais une option permettant à ODS de mettre en forme la sortie d'une étape DATA. Elle crée un objet ODS OUTPUT et le lie à un modèle de table, permettant de mapper les variables d'un ensemble de données sur les colonnes d'un tableau.

L'instruction PUT prend désormais en charge l'option _ODS_, ce qui place toutes les variables référencées dans les sous-options FILE PRINT ODS COLUMNS =.

Voir la section File du document WPS Reference for Language Elements.

Procédure TEMPLATE

Les nouvelles instructions suivantes affectant la sortie ODS ont été ajoutées à la procédure TEMPLATE :

  • DEFINE TABLE
  • DEFINE COLUMN
  • DEFINE FOOTER
  • DEFINE HEADER

Ces instructions ne sont pas prises en charge par la sortie ODS LISTING. Pour plus d'informations sur ces nouvelles instructions, voir la section TEMPLATE procedure du document WPS Reference for Language Elements.

Remarque :

Tous les modèles générés par une version antérieure de WPS et enregistrés dans un itemstore doivent être régénérés avec WPS version 4.

ODS ESCAPECHAR

ODS permet désormais d'insérer des codes de mise en forme dans des chaînes. Quand ces dernières sont affichées avec ODS, la mise en forme appropriée est appliquée. Pour utiliser cette fonctionnalité, spécifiez ODS ESCAPECHAR avec un caractère d'échappement. Le caractère d'échappement est alors utilisé pour identifier les lignes à mettre en forme à l'aide de styles définis.

Par exemple, vous pourriez spécifier ODS ESCAPECHAR = '^', puis préfixer les lignes à produire avec le caractère ^ :

^{style [color=yellow] 1st} ^{style [font_size=16] row}.^{style [font_weight=bold] BOLD!}

Le caractère d'échappement peut être tout caractère pas encore réservé dans le langage SAS.

Voir la section File du document WPS Reference for Language Elements.

ODS GRAPHICS

L'instruction ODS GRAPHICS est désormais disponible. Elle est désactivée par défaut.

Mises à jour d'ODS

ODS a été mis à jour :

  • - Les jeux de balises prennent désormais en charge les options HTMLSTYLE et HTMLCLASS.

    HTMLCSS prend désormais en charge :

    • les attributs de style PRETEXT, PREHTML, POSTTEXT et POSTHTML sur un élément BODY ;
    • les attributs de style TEXTDECORATION, WATERMARK, LINKCOLOR, VISITEDLINKCOLOR, FONT_WIDTH et ASIS.
  • Le jeu de balises ExcelXP prend désormais en charge :
    • l'option SHEET_INTERVAL=BYGROUP ;
    • le nommage automatique des feuilles de calcul basé sur BYGROUP ;
    • les options PRETEXT, PREHTML, POSTTEXT et POSTHTML.
  • Désormais, ODS PDF :
    • fournit l'attribut CSSOVERFLOW=, qui peut avoir la valeur VISIBLE ou CLIP, et contrôle le débordement des cellules ;
    • fournit l'attribut OUTPUTBY, qui peut avoir la valeur PAGE ou TABLE, et permet de générer plus rapidement les tables longues ;
    • prend en charge les images stockées au format PDF multi-pages.
  • Les instructions TITLE et FOOTNOTE prennent désormais en charge les options de style.
  • ODS HTML prend désormais en charge l'attribut TEXTDECORATION.

Options système

Les options système ont été mises à jour et enrichies :

  • ALTLOG est désormais disponible. Vous pouvez l'utiliser pour recopier tout le texte écrit dans le journal principal à un emplacement spécifié.
  • LOGPARM prend désormais en charge les options ROLLOVER et OPEN=REPLACEOLD.
  • LOG prend désormais en charge les directives de nommage permettant la création d'un nom de fichier journal unique.
  • ENCRYPT est désormais disponible. Il permet de spécifier la méthode de chiffrement lorsque du chiffrement d'ensembles de données WPD.
  • ENCRYPTKEY est désormais disponible. Il spécifie la phrase secrète à utiliser lors de la lecture ou de l'écriture d'ensembles de données WPD.
  • TRANSACTEDFILESLOCKINGBLOCKS est désormais disponible. Cette option permet de bloquer les opérations risquant de causer un conflit sur les fichiers déjà utilisés.
  • Il est désormais possible de définir USER dans les fichiers de configuration et en tant qu'option de démarrage.
  • SOFTCONFIG compote désormais une option COMPRESS ; si ce paramètre a la valeur YES, les fichiers de tri intermédiaire sont compressés à l'aide de RLE (run-length encoding).
  • La valeur maximale de LRECL peut désormais être 32767.

Voir la section System Options du document WPS Reference for Language Elements.

Formats et informats

Le format suivant a été mis à jour :

  • BESTw.d est désormais un alias de DOLLAR avec une largeur de 12.

Les formats et informats suivants ont été ajoutés pour cette version :

  • format et informat DMYAMPM.
  • format et informat MDYAMPM.

Instructions globales

L'instruction globale RESETLINE a été ajoutée dans cette version. Elle recommence la numérotation des lignes du journal à 1.

Voir la section Global statements du document WPS Reference for Language Elements.

Composantes

Les composantes suivantes ont été mises à jour :

  • HITER prend désormais en charge les instructions PREV et LAST.
  • La méthode HASH ADD signale désormais une erreur si le nombre ou le type des variables spécifié est incorrect.

Instructions d'étape DATA

Les instructions d'étape DATA suivantes ont été mises à jour pour cette version :

  • SET et MERGE utilisent désormais une analyse de motif (opérateur point-virgule) et de portée avec les noms d'ensemble de données.
  • WHERE accepte désormais un nom littéral.
  • L'instruction itérative DO vérifie désormais que la variable de boucle n'a pas déjà été définie en tant que tableau (array).

Voir la section DATA step statements du document WPS Reference for Language Elements. WPS Reference for Language Elements.

Fonctions d'étape DATA

Les fonctions et instructions suivantes sont désormais disponibles pour Windows :

  • WAKEUP – Cette fonction pause l'étape DATA jusqu'à l'heure spécifiée.

Voir la section Special functions and CALL routines du chapitre DATA step functions and CALL routines dans le document WPS Reference for Language Elements.

La fonction suivante a été mise à jour pour cette version :

  • FOPEN – Cette fonction peut désormais ouvrir en lecture et en écriture des ensembles de données VSAM sur z/OS.

Voir la section External functions du chapitre DATA step functions and CALL routines dans le document WPS Reference for Language Elements.

Les fonctions suivantes ont été ajoutées pour cette version :

  • SHA1, SHA256, SHA384, SHA512, CALL_AES256ENC et CALL_AES256DEC - Ces fonctions vous permettent de créer des hashs (résumés de message) à l'aide de SHA-1 et de fonctions de la famille SHA-2. fonctionVoir la section Cryptographic functions du chapitre DATA step functions and CALL routines dans le document WPS Reference for Language Elements.
  • JSONPP, qui permet de formater le code JSON. Voir la section Miscellaneous functions du chapitre DATA step functions and CALL routines dans le document WPS Reference for Language Elements.

Nom de bibliothèque JSON

Le moteur JSON est désormais disponible pour LIBNAME. Ceci permet de lire et d'écrire des données au format JSON (JavaScript Object Notation).

Procédure de recherche opérationnelle

La procédure de recherche opérationnelle suivante a été ajoutée :

  • SHEWHART – Permet de spécifier le contrôle statistique du processus de Shewhart.

Procédures d'apprentissage automatique

Les procédures d'apprentissage automatique (machine learning) suivantes sont désormais disponibles :

  • DECISIONTREE – Crée un arbre de régression ou de classification permettant de prédire la valeur d'une variable cible à partir d'une ou plusieurs variables en entrée.
  • GMM – Ajuste un modèle de mélanges gaussiens à une distribution multivariée où le nombre de composantes du mélange peut être inconnu.
  • MLP – Crée un réseau neuronal de type perceptron multicouche – un algorithme d'apprentissage automatique non linéaire utilisé pour la classification et la régression.
  • OPTIMALBIN – Détermine la méthode optimale de regroupement des observations en fonction de la valeur d'une variable en entrée, tout en faisant en sorte que les données regroupées puissent toujours être utilisées pour une prédiction correcte d'une variable cible.
  • SEGMENT – Ajuste un modèle de classification à des données pouvant contenir des variables discrètes, et où le nombre et la composition des classifications sont inconnus.
  • SVM – Crée une machine à vecteurs de support permettant d'analyser des données de classification ou de régression pour prédire la valeur d'une variable cible.

Pour plus d'informations sur ces procédures, consultez WPS Machine learning.

Procédures générales – Nouveautés

La procédure générale suivante a été ajoutée :

  • TABLEAU – Exporte un ensemble de données vers un extrait de type Tableau.

Procédures générales – Amélioration

Les procédures générales suivantes ont été améliorées dans cette version :

  • CIMPORT – Permet désormais de lire et d'écrire des fichiers au format version 9.4.
  • CPORT – Permet désormais de lire et d'écrire des fichiers au format version 9.4.
  • COPY – Permet désormais de recopier des vues de données dans des ensembles de données d'une bibliothèque cible.
  • FREQ – L'instructions TABLES inclut désormais les options TESTF et TESTP.
  • IMPORT – Utilise désormais des noms littéraux pour faciliter les noms de colonne complexes et améliorer l'importation de sources de données délimitées. Conserve désormais les espaces à la fin d'une feuille ou d'une plage nommée Excel.
  • MEANS and SUMMARY – Ces deux procédures peuvent désormais calculer les statistiques P20, P30, P40, P60, P70 et P80.

Pour plus d'informations sur ces nouvelles procédures, voir la section Procedures du document WPS Reference for Language Elements.

Procédures statistiques – Nouveautés

Les procédures statistiques suivantes ont été ajoutées :

  • BIN – Catégorise les données.
  • GLMSELECT – Permet d'effectuer une sélection dans des modèles linéaires généralisés.
  • ICLIFETEST – Analyse les données censurées par intervalle.
  • MDS – Ajuste plusieurs modèles de positionnement multidimensionnels.
  • MIANALYZE – Analyse les ensembles de données générés par des procédures ayant utilisé les valeurs manquantes imputées créées par PROC MI.
  • PLS – Adapte un modèle partiel de moindres carrés aux données entrées, et apporte la régression sur composantes principales et la régression à rang réduit.
  • POWER – Détermine la fonction puissance d'une distribution.
  • TRANSREG – Adapte un modèle spécifié à un jeu de transformations.

Pour plus d'informations sur ces procédures, voir la section WPS Statistics du document WPS Reference for Language Elements.

Procédures statistiques – Améliorations

Les procédures suivantes ont été mises à jour et améliorées dans cette version :

  • GENMOD – Prend désormais en charge les instructions suivantes :
    • CONTRAST
    • ESTIMATE
    • DIST=TWEEDIE
  • GLM – Prend désormais en charge :
    • les instructions suivantes :
      • CONTRAST
      • ESTIMATE
      • RANDOM
    • l'option REF de l'instruction CLASS.
  • GLMMOD – Prend désormais en charge :
    • l'option REF de l'instruction CLASS.
  • LIFEREG
    • Prend désormais en charge l'instruction ESTIMATE.
  • LOGISTIC – Prend désormais en charge :
    • L'option suivante avec l'instruction PROC LOGISTIC :
      • ROCOPTION
      • SIMPLE
    • les instructions suivantes :
      • CONTRAST
      • ROC
      • ROCCONTRAST
      • TEST
      • ESTIMATE
    • Les options suivantes avec l'instruction MODEL :
      • BINWIDTH
      • CLODDS
      • NOFIT
      • NOODDSRATIO
      • SELECTION=SCORE
  • MI – Prend désormais en charge :
    • les instructions suivantes :
      • FCS
      • CLASS
      • MONOTONE
      • L'option suivante avec l'instruction MCMC :
        • IMPUTE=MONOTONE
  • MIXED – Prend désormais en charge :
    • les instructions suivantes :
      • CODE
      • ID
      • ESTIMATE
      • CONTRAST
      • LSMEANS
    • l'option REF de l'instruction CLASS.
  • PHREG – Prend désormais en charge :
    • les instructions suivantes :
      • BASELINE
      • ESTIMATE
    • Les options suivantes avec l'instruction TIES :
      • DISCRETE
      • EFRON
      • BRESLOW
  • PROBIT
    • Prend désormais en charge l'instruction ESTIMATE.
  • VARCLUS
    • Prend désormais en charge les sorties graphiques ODS.

Pour plus d'informations sur ces procédures mises à jour, voir la section WPS Statistics du document WPS Reference for Language Elements.

Procédures de série temporelle – Nouveautés

La procédure de série temporelle suivante a été ajoutée :

  • PROC LOAN – Permet de calculer divers aspects d'un prêt, tels que le capital, le montant des remboursements, les paiements libératoires, et autres.

Pour plus d'informations sur cette procédure, voir la section WPS Time Series du document WPS Reference for Language Elements.

Procédures de série temporelle – Améliorations

La procédure de série temporelle suivante a été mise à jour :

  • ARIMA – L'option OUT est désormais disponible pour l'instruction PROC ARIMA.

Pour plus d'informations sur cette procédure, voir la section WPS Time Series du document WPS Reference for Language Elements.

Sorties graphiques

Les procédures graphiques suivantes ont été ajoutées :

  • GMAP – Permet de créer des cartes contenant des informations géographiques. A l'heure actuelle, les données cartographiques incluses dans cette version ne concernent que la France.
  • GREMOVE – Permet de créer une carte combinant des zones en régions plus étendues.
  • GREDUCE – Permet de créer une version d'une carte à une résolution inférieure en utilisant une variable de densité ajoutée à l'ensemble de données de la carte.
  • MAPIMPORT – Permet l'importation de données shapefile ESRI.
  • SGSCATTER – Crée une grille comportant plusieurs nuages de points, où le nombre de nuages est spécifié à l'aide de l'instruction COMPARE, MATRIX ou PLOT.

Pour plus d'informations sur cette nouvelle procédure, voir la section WPS Graphing du document WPS Reference for Language Elements.

Moteurs de données – Multithread

Dans cette version de WPS Analytics, et dans les versions antérieures de WPS, les moteurs de données ont été mise à jour pour permettre le multithreading, qui améliore les performances.

Dans cette version, les moteurs multithread ont remplacé les moteurs standard antérieurs, et portent le nom de moteur standard. Le suffixe OLD est ajouté au nom des moteurs à thread unique ; par exemple, SQLSERVEROLD. Par conséquent, les moteurs multithread sont désormais utilisés si les programmes spécifient les noms de moteur standard.

Les noms de moteur sont :

Version multithreadVersion ancienne
NETEZZANETEZZAOLD
ODBCODBCOLD
ORACLEORACLEOLD
SQLSERVERSQLSERVEROLD

Consultez le document Notes de publication disponible sur la page Documentation du site Web pour plus d'informations sur l'utilisation des moteurs de données NETEZZA, ODBC, Oracle et SQL Server avec WPS Analytics Version 4.

Nouveaux moteurs de données

Les moteurs de données suivants ont été ajoutés dans cette version :

  • MARIADB – Permet d'accéder aux bases de données MariaDB.
  • DUMMY – Ce moteur supprime les données qui lui sont fournies. Le moteur DUMMY est appliqué par défaut pour les emplacements NULL : sous Windows, tout nom de chemin avec NULL comme élément leaf, sous z/OS, tout nom de DD déclaré avec le type DUMMY, et sur les autres plates-formes, tout emplacement situé sous /dev/null.

Moteurs de données améliorés

Les moteurs de données suivants ont été enrichis dans cette version :

  • Désormais, le moteur XLSX :
    • prend en charge les plages nommées ou non, ainsi que l'option LABEL ;
    • génère une erreur en cas de tentative de lecture d'un fichier inexistant.
  • SQLSERVEROLD permet désormais de charger et de décharger des données en bloc.
  • Pour DB2, il est désormais possible de renseigner l'option de connexion SSID en casse mixte et en minuscules.

Procédures et fonctions de programmation matricielle – Nouveautés

Les fonctions et routines CALL suivantes sont désormais disponibles :

  • CALL FARMASIM
  • CALL FARMACOV
  • CALL FARMAFIT
  • CALL FARMALIK
  • CALL FDIFF
  • CALL KALCVF
  • CALL KALCVS
  • CALL KALDFF
  • CALL KALDFS
  • CALL TSMLOCAR
  • CALL TSMLOMAR
  • CALL TSPEARS
  • CALL TSPRED
  • CALL TSROOT
  • CALL TSTVCAR
  • CALL TSUNIMAR
  • CALL STL
  • PV
  • RATES
  • YIELD

Mise à niveau vers WPS version 4

Les fichiers de programme SAS utilisés avec la version 3 de WPS sont compatibles avec WPS Analytics version 4.

Procédure TEMPLATE : tous les modèles générés par une version antérieure de WPS et enregistrés dans un itemstore doivent être régénérés avec WPS version 4.

Consultez le document Notes de publication disponible sur la page Documentation du site Web pour plus d'informations sur l'utilisation des moteurs de données NETEZZA, ODBC, Oracle et SQL Server avec WPS Analytics Version 4.

Une nouvelle clé de licence WPS Analytics est nécessaire pour activer les fonctionnalités de la version 4.

Pour en savoir plus sur la mise à niveau vers la version 4, contactez notre équipe commerciale.