David face à Goliath
World Programming affronte SAS devant la Haute cour pour mettre fin au monopole

LONDRES, ROYAUME-UNI – 18 novembre 2009 – La semaine dernière, SAS Institute, entreprise au chiffre d'affaires de plusieurs milliards de dollars, a annoncé en fanfare qu'elle engageait une procédure en justice contre World Programming Limited, nouvel arrivant dans le secteur des logiciels d'analyse de données.

En utilisant des méthodes de développement novatrices, World Programming a atteint un résultat qui doit sembler inconcevable à SAS Institute. World Programming a investi 50 années-homme pour produire un interpréteur de langage SAS, appelé WPS, qui permet à quiconque d'écrire et d'exécuter des applications en langage SAS sans faire appel aux logiciels de SAS Institute, qui détenait jusque là un monopole.

World Programming produit et vend son interpréteur à une fraction des tarifs pratiqués par SAS Institute. L'arrivée d'un concurrent sur le marché des interpréteurs de langage SAS a été chaudement accueillie.

World Programming a engagé une équipe juridique de premier plan, spécialisée dans les domaines technologiques, pour sa défense, et pour faire face à SAS Institute devant la Haute Cour.

Oliver Robinson, de World Processing, a déclaré :

« SAS Institute semble avoir porté plainte avec pour seul objectif de faire peur à World Processing et à ses clients, ou peut-être ont-ils été mal conseillés.

Voilà maintenant 7 ans que notre entreprise travaille dur à créer un produit qui fonctionne ; cette plainte semble être une tentative de dernière minute de la part de SAS pour conserver son monopole.

Nous savions que notre logiciel WPS était bon, mais on peut s'imaginer qu'il est encore meilleur que nous le pensions si l'on considère que la publication de la version 2.4 le mois dernier semble avoir provoqué cette réaction apparemment désespérée de la part de SAS Institute. »

Alexander Carter-Silk, à la tête de la branche Technologie du cabinet Speechly Bircham, qui conseille World Programming, dit :

« SAS Institute déclare que la manière dont World Programming a utilisé une version d'apprentissage de son logiciel, achetée pour 100 USD sur Amazon, n'était pas autorisée par la licence du produit.

SAS déclare que World Programming a exécuté « le logiciel SAS Learning Edition au seul but d'observer son fonctionnement et ses fonctionnalités, afin de développer le logiciel WPS d'une manière qui reproduise le fonctionnement et les fonctionnalités du système SAS. » La législation européenne stipule que l'on peut en toute légalité observer l'utilisation et le fonctionnement d'un programme d'ordinateur et développer des solutions compatibles ou alternatives effectuant les mêmes fonctions. Pour autant que nous puissions le constater, World Processing a respecté la lettre et l'esprit de la loi. Nous sommes surpris qu'une entreprise de la réputation de SAS Institute engage une telle action. »

La revendication présentée par SAS Institute offrira à World Processing une tribune publique pour prouver que le logiciel WPS est une alternative légitime à l'interpréteur du système SAS et pour montrer que World Programming a su s'établir en tant que concurrent de SAS Institute de manière honnête.

La procédure est en cours.

Informations supplémentaires

A propos de World Programming

World Programming produit le logiciel WPS, un puissant outil d'analyse et de traitement des données exécutant des programmes en langages SAS et R sur les postes de travail, serveurs, clouds, grilles informatiques et mainframes. World Programming est désormais connu pour la qualité, la fiabilité et les performances de ses produits, son service client et ses tarifs. Partout dans le monde, des entreprises de pointe de tous les secteurs utilisent WPS en production.

Pour plus d'informations sur World Programming et le logiciel WPS, veuillez visiter : https://www.worldprogramming.com/fr/home

Questions des médias

Les médias souhaitant nous poser des questions peuvent contacter World Programming à :